AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis un Grimm.
Féminin
Messages : 1698
Date d'arrivé : 09/06/2013
Age : 29
Localisation : Portland

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Mécanicienne
Relations avec les personnages:
Je suis un Grimm.
Casey Dov
MessageSujet: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Sam 22 Juin 2013 - 16:35



Casey, Emilie & Alex;
Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres
Il était déjà 19 heures quand je finis par quitter le restaurant. Ma journée n'avait pas été comme d'habitude. Cette fois-ci, j'avais un secret. Un secret que je devais garder. Personne ne devait le savoir. Si quelqu'un l’apprenait j'allais de nouveau en asile.

Et cette histoire de meurtre. Qui avait bien pu tuer ce serveur ? J'avais répondu à toutes les questions de ce détective. Ça m'avait un peu saoulé. Mais au moins c'était terminer. La journée était terminée.

J'avais oublié ma serviette ou j'avais dessiné le « wesen ».... Non désolé j'arrivais pas à dire ce mot, il fallait que je garde en principe que c'était des visages changeants. J'avais été vague dans la description du type. En même temps je voyais plus son côté changeant que son vrai visage. J'avais même montré le tatouage et finalement le dessin. L'attitude de ce détective m'avait surprise quand il l'avait vu.

J'étais presque arrivé devant le bâtiment où me trouver mon appartement, quand je crus un instant que j'étais suivi. C'était sûrement dû à mon imagination. Je me retourne. Rien. Pourtant cette impression était là.

Je  finis par soupirer en arrivant devant ma porte d'appartement. Je me mis à chercher ma clé. L'avais-je perdu ? Cela m'arrivait quand j'étais trop saoul. Je finis par prendre celle de secours qui se situait en haut de la porte. D'accord, elle était tout aussi rouillé que la première mais elle, au moins, n'était pas tordue. En voulant la glisser dans la serrure, quelque chose bloquait. En passant mon doigt je me coupais. Je donnais un grand coup dans la porte avant de me rappeler que ma clé s'était cassée ce matin dans la serrure.

J'entendis ma voisine, une vieille commère, regarder par le judas et dire qu'elle allait appeler la police si je ne partais pas. Vieille bique ! Je descendis voir le pervers qui nous servait de propriétaire.

Dans son bureau, je le vis devant sa télé avec une bière, j'entendais un match de football américain. Je sonnais sur le comptoir, et il vient me voir. Je lui explique mon cas, d'un ton calme. Il m'assure qu'il viendra si je paye le louer en liquide ou en nature avant de s'éloigner. Je finis par taper du poing. Il sursauta et je vis son vrai visage. Une sorte d'ours. Je fis comme si je n'avais rien remarqué. L'incitais-je à venir s'il ne voulait pas que j'en parle à un ami avocat. Il se mit à rire et prit sa boîte à outils. Enfin à mon étage, il enleva le débris dans ma serrure.

Avant de me lancer que la prochaine fois il me laissera dormir dehors. Une fois dans mon appartement, je verrouille la porte, avant de regarder dans le judas et voir l'ombre du propriétaire s'éloigner. Je m'écartais de la porte d'entrée avant que quelqu'un ne frappe à la porte.




Dernière édition par Casey Dov le Ven 28 Juin 2013 - 17:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://blutbad.lebonforum.com/
Je suis une créature maléfique.
Messages : 125
Date d'arrivé : 18/06/2013

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Métier: Serveuse
Relations avec les personnages:
Je suis une créature maléfique.
Emilie Jonhson
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Sam 22 Juin 2013 - 20:21





« Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres • Libre »

La nuit est tombée sur Portland, de son manteau de jais elle recouvre la ville où seule la lueur blafarde de la lune et des lampadaires perce la pénombre.

Cachée dans les ruelles sombres je suis pas à pas ma collègue, me remémorant mes anciennes parties de chasse où le diable semblait s'être invité, laissant une certaine distance entre nous, évitant toute source bruit inutile, calquant ma respiration sur la brise du soir m'apportant les saveurs marines de la plage.

De loin je vois la jeune femme aller chercher de l'aide pour sa porte qu'elle ne semble pas pouvoir ouvrir, le manège dure une dizaine de minutes avant qu'elle ne puisse rentrer chez elle. Là, devant cet appartement sinistre, je doute, que vais-je lui dire ? Un instant la lâcheté me semble si simple, il suffirait de retourner chez soi sans se poser de questions, je pourrais être tranquillement assise, une bière à la main, la télé allumée pour couvrir le silence inquiétant de mon appartement vide. Je soupire, cette fois j'allais devoir faire preuve de courage et ne pas fuir face à ce qui me semblait différent de ma lassitude habituelle.

D'un pas lent je me dirige vers sa porte, quelques secondes éphémères je reste sans bouger, difficilement je frappe à la porte, je ne pouvais plus reculer, d'une voix qui se veut rassurante je lance, espérant me faire entendre à travers cette cloison de bois:

-C'est Émilie. Il faudrait qu'on parle toutes les deux
,je me tais, cherchant mes mots ... pour tout à l'heure.

J'entends du bruit à l'intérieur, va-t-elle daigner m'ouvrir ?


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


« Folle est la brebis qui au loup se confesse. »



Moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Grimm.
Féminin
Messages : 1698
Date d'arrivé : 09/06/2013
Age : 29
Localisation : Portland

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Mécanicienne
Relations avec les personnages:
Je suis un Grimm.
Casey Dov
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Sam 22 Juin 2013 - 22:03


Qui pouvait bien venir me voir à cette heure là ? Je fronçais les sourcils, inquiète. Je jetais un coup d’œil vers la porte, puis autour de moi. Mon appartement n'était pas le mieux rangé. Des affaires traînaient de ci de là sur le canapé et sur le sol. La vaisselle de la veille n'était toujours pas faite, je n'avais pas le temps non plus pour la faire.

Toujours au boulot toute la journée et la nuit je sortais boire. Quoique ce soir, je resterais bien chez moi. Et si c'était le propriétaire ? Peut-être qu'il avait remarqué que je l'avais vue en tant que Ours ? Son masque n'était pas le plus horrible que j'avais vu. Pas comme celui d'Emilie.

Un frisson me parcouru l'échine. C'était étrange de savoir pour sa collègue. Elle avait un secret, j'avais à présent le mien. J'avais moins peur depuis qu'on m'avait dit pourquoi je les voyais. Mais la question restait toujours la même : Est-ce que j'étais unique ? Est-ce qu'elle avait remarqué que j'avais vu son véritable visage ? Son côté bestial, pour reprendre le terme du détective. Maintenant que je savais pour elle, comment devrais-je réagir ? Faire comme je fais toujours, rester neutre.

Ou alors, peut-être la personne qui me suivait. C'était étrange tout à l'heure, cette horrible impression d'être suivit. Et en plus il n'y avait personne derrière moi. Je revenais sur Emilie.

Qu'est-ce qu'elle était au juste ? J'aimerais qu'on me dise ce que toutes ces choses étaient. Pour savoir à quoi j'avais vraiment affaire. Je fis un pas vers la porte en entendant une petite voix murmurer. Tout de suite je pensais à ma voisine et ses commérages.

Je regardais par le judas avant de voir Emilie. Je reculais d'un pas. Qu'est-ce qu'elle venait faire devant chez moi. A une heure aussi tardive. J'ouvris la porte avec un instant d'hésitation et la fit entrer, avant de regarder dans le couloir voir s'il n'y avait pas quelqu'un qui l'aurait suivit.

Je fermais la porte et me tournais vers Emilie.


- Qu'est-ce que tu viens faire là ?

C'était pas vraiment le ton que j'aurais dû prendre. Un ton basé sur le reproche. J'avais pas envie qu'elle remarque le fait que j'avais vue son visage changer. A moins qu'elle sache que je l'ai remarqué.


Revenir en haut Aller en bas
http://blutbad.lebonforum.com/
Je suis une créature maléfique.
Messages : 125
Date d'arrivé : 18/06/2013

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Métier: Serveuse
Relations avec les personnages:
Je suis une créature maléfique.
Emilie Jonhson
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Dim 23 Juin 2013 - 8:08





« Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres • Libre »

Rapidement la porte s'ouvre, tranquillement j'entre dans l'appartement où l'air chaud me caresse furtivement, derrière moi j'entends la respiration de ma collègue, elle se fait plus saccadée et parle:

- Qu'est-ce que tu viens faire là ?

Je retiens un soupir, je ne suis pas la bienvenue, certainement pas à cette heure, mais je lui dois des réponses, mon père, ce blutbad averti, m'avait expliqué avec soin toute la complexité de mon âme de loup sans parvenir à me la rendre plus amicale, mais moi, comment puis-je expliquer à une inconnue, ou presque, sa véritable nature.

Il me fallait aller droit au but, ne pas sourciller sur les détails inutiles, ainsi je dois lui expliquer clairement ma nature, et la sienne, si bien sûr elle me la relève. Je pense fugacement à l'histoire de mon oncle, décapité, qu'un grimm aurait assassiné, les vielles histoires qu'on me racontait jadis, sont peut être sur le point de s'avérer justes aujourd'hui, mais pour cela il fallait que je paraisse inoffensive à ses yeux.

- Es-tu une wesen ? Ou une grimm

Ce mot, qui ne sort habituellement que de la bouche des conteurs d'histoire, me fait un effet électrisant, pour la première fois Jérémy semble s'être éclipsé.

Je pense un instant que la subtilité de cette question ne laisse aucun échappatoire, mais il le fallait, qu'elle me coupe la tête si l'envie lui en prend, je veux avoir vu un grimm avant le trépas ...


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


« Folle est la brebis qui au loup se confesse. »



Moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Grimm.
Féminin
Messages : 1698
Date d'arrivé : 09/06/2013
Age : 29
Localisation : Portland

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Mécanicienne
Relations avec les personnages:
Je suis un Grimm.
Casey Dov
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Dim 23 Juin 2013 - 9:15


Emilie se tourne vers moi. Elle semblait chercher ses mots. J'avais l'impression de revivre ma journée. Tout le monde s'est passé le mot ou quoi ? Y avait-il écrit Grimm sur mon front ? Machinalement je frottais mon front, j'allais paraître idiote de faire ça.

Cela aurait plutôt ressemblait à quelqu'un qui s’essuie le front de sueur. Émilie, qui vient dans mon appartement, me demander si je suis une Grimm ou une wesen. Powell a dû le dire à tout ceux qui sont comme lui. Je lui faisais confiance. Mais il avait peut-être raison, j'étais en danger.

Pourtant quand il m'avait dit pourquoi je voyais ces choses, je voyais l'invisible, sur le coup, je ne l'ai pas cru dû tout. Mais juste après j'avais fini par le croire, c'était là, l'explication possible, que même un médecin ne m'aurait pas dit. Tout concordait à présent. Mon cœur se mit à battre la chamade.

Je ne savais rien sur tout ce qui touchait les Grimm en général, ce qu'ils devaient faire en cas de rencontre de wesen. Powell avait l'air d'avoir peur de moi. Il m'avait dit que les Grimm exterminaient les wesen. Mais je débutais dans ce contexte. Et j'avais vue Émilie changer. J'allais pas la tuer, j'avais aucune raison de le faire. Et je ne savais pas encore comment m'y prendre.

Je repris ma respiration que j'avais bloqué quelques instant plutôt. Devrais-je lui dire, ou simplement la détailler et rire bêtement ? Mais cela aller paraître ridicule de rire et ça semblerait tout aussi faux que les sourire que je faisais au boulot. Encore un wesen. Maintenant je savais comment les nommer. Ils avaient un nom général.

Je fixais ce vieux parquet rongé par l'humidité. Je sens que, tôt ou tard, j'allais me retrouver chez le voisin, passer à travers le plancher. J'étais entrain de m'éloigner du sujet. C'était plus simple. Je finis par lever les yeux et de regarder Émilie. Le dire à haute voix me fera assumer et prendre conscience de qui j'étais maintenant. Plus de faux semblant.


- Je suis une Grimm... Je vois l'invisible et...

Autant en arriver au fait et le dire clairement que je l'ai vue. Qu'est-ce que je risque après tout ?

- J'ai vue ton côté wesen... qu'est-ce que tu es au juste ?

Autant poser la question. Je n'ai pas conscience du danger. Je n'ai pas de livre ou me renseigner et comme elle était en face de moi autant y allez franco.


Revenir en haut Aller en bas
http://blutbad.lebonforum.com/
Je suis une créature maléfique.
Messages : 125
Date d'arrivé : 18/06/2013

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Métier: Serveuse
Relations avec les personnages:
Je suis une créature maléfique.
Emilie Jonhson
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Dim 23 Juin 2013 - 9:37





« Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres • Libre »

Elle semble un instant perdue dans la contemplation du parquet rongé, mais parle tout de même:

- Je suis une Grimm... Je vois l'invisible et...

Malgré moi mes instincts s'aiguisent, mais Casey ne semble pas prête à sortir un couteau et m'égorger, elle ressemble plus à une fillette perdue dans un océan de doutes et qui essaye d'apprendre à nager qu'à un grimm coupeur de tête des contes de mon enfance.


- J'ai vue ton côté wesen... qu'est-ce que tu es au juste ?


Je la regarde, intriguée, les Grimm n'apprenaient-ils pas tout cela dans divers bouquins où chaque wesen était décri comme du bétail à la vente ? Cette femme que je côtoie tous les jours au travail, celle avec qui j'ai déjà échangé quelques paroles, je ne connais donc rien d'elle ?

Lentement je tire une chaise et m'assieds, faisant naître un tonnerre de grincements dans le petit appartement où les bruits résonnent sur chaque cloison. Je lance un rapide coup d’œil à ma montre, la nuit va être longue, mais au moins je ne suis plus tout à fait seule. J'évite soigneusement le fait qu'elle ne connaisse en rien les traditions et lui réponds:

-Je suis une blutbad. Moitié loup, moitié humain.


Je me tais un instant, et comme pour me défendre de mon passé revenant, fanfaronnant, escorté de tous mes cadavres, je continue:

-Mais cela fait bien longtemps que je n'ai pas mangé de la chaire humaine.

Je laisse le silence reprendre ses droits, des milliers de questions me brûlent les lèvres et pourtant je sais que ce n'est pas à moi de les poser, je sais aussi que si ma famille me savait en compagne d'un grimm sans que son sang soit sur mes crocs, ils me tueraient, ou me renierais, comme l'on tous fait les familles déshonorées. Malgré tout je reste, pour Jérémy, pour laver son sang sans pouvoir le ramener à la vie.



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


« Folle est la brebis qui au loup se confesse. »



Moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Grimm.
Féminin
Messages : 1698
Date d'arrivé : 09/06/2013
Age : 29
Localisation : Portland

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Mécanicienne
Relations avec les personnages:
Je suis un Grimm.
Casey Dov
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Dim 23 Juin 2013 - 10:30


À sa réaction de surprise sur la question que je venais de lui poser, Emilie me répondit d'un ton calme ce qu'elle était. Un loup. J'eus un frisson, qui traversa l'échine et me paralysa sur place. Un loup se tenait chez moi. Elle prit une chaise, tout à coup j'avais l'impression que tout l'appartement allait s'écrouler avec tout ces grincements.

Et l'image du plancher qui se fissure et qu'on passe à travers. Je grimace et reprend mes esprits assez rapidement. Tout à coup, je ne voyais plus Emilie mais je pensais à son autre côté bestial. Celui que j'avais vu dans le restaurant.

Pourtant elle était toujours Emilie, puisqu'elle était normal devant moi. Elle reste elle-même. Je la côtoyais la journée au boulot, elle était étrange, mais je me doutais de rien. Elle avait bien caché son jeu pendant tout ce temps. Pourquoi certains je les voyais et d'autre non ?

J'eus un instant de surprise quand elle m'annonça qu'elle ne mangeait plus de chaire. Disait-elle cela pour me faire peur ? C'était instinctive de tuer chez eux ? Comme dans les contes. Un second frissons me parcouru l'échine.

Elle semblait être fière. Elle avait tuer, ou elle tuait peut-être encore ? Dans quoi on m'avait mis au juste ? J'observais Emilie, qui, d'apparence, quand on la connaissait pas, semblait gentille, et fragile. Mais quand on lui parlait, elle était souvent sur ses gardes. Je comprenais mieux pourquoi elle cachait son jeu.

Il y eu un long silence avant que je ne décide d'ouvrir la bouche et d'en apprendre d'avantage. Après tout, j'étais nouvelle dans mon statut. J'avais vue plusieurs Wesen, mais jamais parlé avec eux. J'avais fuit la personne qui pouvait m'en dire plus. J'avais vraiment peur. Et si elle finissait par me tuer ?


- Mais comment sais-tu ce que je suis ?

La seule question qui me venais à l'esprit. Oui, comment Powell avait su pour moi ? Mis à part que je lui avais décrit l'homme-mouche que j'avais attaqué. Rien ne disait que j'étais une Grimm.


Revenir en haut Aller en bas
http://blutbad.lebonforum.com/
Je suis une créature maléfique.
Messages : 125
Date d'arrivé : 18/06/2013

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Métier: Serveuse
Relations avec les personnages:
Je suis une créature maléfique.
Emilie Jonhson
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Lun 24 Juin 2013 - 9:03





« Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres • Libre »

Un long moment elle semble choquée, voir le grand méchant loup dans son salon, s'asseoir sur une chaise et discuter presque nonchalamment, il fallait me rendre à l'évidence, seuls les wesens pouvaient se regarder en face sans trembler d'horreur. Perçant l'épais silence se formant déjà entre nous, Casey parle:

- Mais comment sais-tu ce que je suis ?


Je ne réponds pas immédiatement, je ferme les yeux, laissant le noir m'envahir, me rassurer de sa froide étreinte, je m'imagine l'horreur qu'elle a du ressentir en me voyant transformée, le loup était toujours le méchant de l'histoire, il ne faut pas se voiler la face, il ne faut pas courir toute sa vie après le beau rôle.

Toujours les yeux fermés je réponds à sa question, bien qu'étonnante chez un grimm:

-Si tu peux nous voir sans être comme nous, tu es un grimm. Les humains sont incapables ne nous voir sans masque, sauf quand nous le voulons, le plus souvent ils deviennent fous après que leur faible réalité est été ébranlée.

Je me tais un instant, j'ouvre les yeux, la pâle lueur de l'ampoule m'aveugle, mais si je suis maintenant le professeur de substitution de cette grimm qui aurait dû me trancher la tête il y a bien longtemps, je peux continuer et oublier pour quelques minutes mon instinct:

-Les grimms sont là pour tuer les wesens sanguinaires. Comme je l'étais avant.
 Je laisse mes paroles se répercuter contre les murs frêles près à s'écrouler à chaque instant, avant de continuer: Et si tu ne veux pas qu'un de cela t'égorge fais toi plus discrète quand tu nous vois, nous le sentons.

Mon cœur, presque comme libéré, respire enfin, l'étau de sang se détend un peu, quel sentiment éprouverais-je si elle me tuait ? Du soulagement ? Et pourtant le sentiment en son cœur doit être toute autre, là voilà dans un monde où les pages de l'histoire sont écrites par le sang et dans le sang.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


« Folle est la brebis qui au loup se confesse. »



Moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Grimm.
Féminin
Messages : 1698
Date d'arrivé : 09/06/2013
Age : 29
Localisation : Portland

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Mécanicienne
Relations avec les personnages:
Je suis un Grimm.
Casey Dov
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Lun 24 Juin 2013 - 9:54


Je regardais le sol, les murs décrépit. Fronçant les sourcils. J'avais des questions à poser encore, mais il se faisait tard quand même. L'horloge accrochait au dessus de ma gazinière indiquait déjà 19h30. C'était comme ça qu'on n'a su pour moi ?

Avec toute la peur que j'ai ressenti pendant toutes ces années, je me demandais comment j'ai fait pour être encore de ce monde. Pourquoi on ne m'avait pas encore tué ? Peut-être le fait que j'étais pas encore une véritable Grimm. Ou bien, pour certains, j'étais pas dangereuse. Mais maintenant que je savais, que devrais-je faire ?

J'allais être en danger tout le temps. Tant de questions que je n'allais pas poser toute la nuit non plus. Je repris mon attention sur Emilie. Elle m'avait dit comment j'avais été repairé. Je n'étais donc pas la seule à voir ces créatures ? Combien étions nous dans le monde ou bien même à Portland ? Ça mise en garde me fit un effet étrange.

M'égorger si on voit ma réaction. Rassurant. Elle était plus direct que Powell, au moins j'en savais un peu plus sur mes origines.


- Combien de gens comme vous il y a à Portland ?

C'était une question stupide. Comment pouvait-elle savoir combien de wesen il y avait dans le monde ou à Portland. Je la regardais attendant sa réponse. Même si la réponse était futile j'étais prête à l'entendre.


Revenir en haut Aller en bas
http://blutbad.lebonforum.com/
Je suis une créature neutre.
Masculin
Messages : 100
Date d'arrivé : 05/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Métier: Avocat
Relations avec les personnages:
Je suis une créature neutre.
Alex Powell
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Lun 24 Juin 2013 - 12:21

PV : LIBRE
« Folle est la brebis qui au loup se confesse. »





Dix neuf heures , c'est l'heure à laquelle Alex finissait de travailler.Passant par le petit parc afin de regagner sa voiture et ce soir il avait une commission à faire.Il avait réussit à dénicher un livre des plus rares à trouver pour un Wesen. Un livre dans lequel une bonne vingtaine sont répertoriés . Les plus populaires y étaient allant de blutbad à ziegevolk . Quelques une de leur particularité y était répertoriés.Ce genre de chose pourrait être utile à son ex-cliente qui était totalement perdue.Lui n'avait pas grand chose à craindre , les fuchsbau ne sont pas des wesen très agressifs mais plutôt dans le genre sournois , ils pourraient réussir à vous vendre n'importe quoi et se dépatouiller lorsqu'ils sont entre de mauvaises mains .Si il voulait que sa jeune cliente reste en vie il n'avait pas d'autre choix.A présent il avait cette vague impression que sa vie était entre ses mains , suffisait qu'elle tombe entre les mains d'un blutbad ou toute autre créatures maléfiques et elle serait dévorée en sandwich sans le moindre remord.Même si elle savait se déffendre pour le coup ce n'était pas suffisant si elle ne connaissait pas un grand nombre de point faible des wesen.

Arrivant chez elle aux alentours de dix neuf heures trente.Sa journée de travail l'avait assez épuisé du coup il était mollement préssé .Accompagné de son livre sur les wesen dont il prenait soin de ne pas trop dévoiler se mettait à presque lui glisser des mains.Il était moins une , si quelqu'un s'apercevait qu'il aidait une Grimm , certain wesen voudront autant le tuer que si lui était un Grimm.Il devait s'éloigner d'elle.Il eut un véritable moment d'hésitation avant de monter les marches qui le reliait à l'appartement de Casey.L'espace d'un instant il eut presque comme un mauvais pressentiment , c'est alors sans hésitation qu'il se faisait entendre en toquant à la porte . Il y avait ici comme une drôle d'odeur , une odeur de chien mouillé.C'était surement un voisin , peut-être qu'elle avait un tas de voisin wesen .Ou simplement un chien monter sur quatre pattes qui vagabondait par ici.Attendant patiemment qu'ell lui ouvre.Les quelques minutes qui passaient lui semblait interminables , et si il lui était arrivé quelque chose ? Et puis juste quand un certain nombre de pensées noires commençaient à arriver la porte s'ouvrit.Elle n'était pas seule , c'est de là que l'odeur de chien mouillé venait, fronçant les sourcils, que se passait-il dans cet appartement ?


Revenir en haut Aller en bas
Je suis une créature maléfique.
Messages : 125
Date d'arrivé : 18/06/2013

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Métier: Serveuse
Relations avec les personnages:
Je suis une créature maléfique.
Emilie Jonhson
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Lun 24 Juin 2013 - 16:34





« Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres • Libre »

- Combien de gens comme vous il y a à Portland ?

Cette question à laquelle je ne connais pas de réponses, est immédiatement interrompue par quelques coups saccadés sur la porte, mes sens me reviennent rapidement et d'un bond je me place près de la porte, sans même prêter attention à ma collègue.

A
travers la  maigre cloison je sens déjà l'odeur, presque suffisante, d'un fuchsbau mélangé à celle d'un parfum haut de gamme pour homme. Je sourie presque intérieurement, deux wesens chez une grimm, le même soir, les traditions étaient bafouées, et c'était parfait ainsi. Intriguée j'observe à travers le judas notre invité surprise, sur le seuil où trône un paillassons miteux se trouve l'avocat Powell, suffisant et semblant inquiet il attend dehors, éclairé, comme la première fois que nous nous sommes rencontrés, par la lune du soir. Je retiens difficilement ma transformation pour ne pas effrayer la grimm, je ne faisais en rien confiance en un homme trop bien habillé, cela cache toujours des pêchés immondes, bien que les miens soient difficilement égalables.

A pas feutrés je retourne à ma chaise, et dis d'une voix qui se veut calme et posée:

-Un fuchsbau t'attend sur le pas de ta porte, un livre à la main.

Je ponctue ma phrase d'un sourire carnassier, ce misérable allait être surpris, et stupidement cela me réjouit.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


« Folle est la brebis qui au loup se confesse. »



Moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Grimm.
Féminin
Messages : 1698
Date d'arrivé : 09/06/2013
Age : 29
Localisation : Portland

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Mécanicienne
Relations avec les personnages:
Je suis un Grimm.
Casey Dov
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Lun 24 Juin 2013 - 17:01


J'attendais encore qu’Émilie finisse par répondre à ma question. Il n'y avait tout de même pas autant de Wesen ? Sa réponse n'arrivait toujours pas. Je finis par m'asseoir non loin d'elle. Je patientais quand on frappa à la porte. Là, je pensais que c'était la vielle harpie qui aller nous dire de faire moins de bruit. Ou bien le propriétaire, venant me réclamer mon loyer. J'hésitais à allez ouvrir et les secondes semblaient être interminable.

Emilie sentait l'air, s'était possible qu'elle sache qui été derrière la porte ? Elle se leva pour aller jeter un œil au judas. Je voyais bien qu'il allait arrivé quelque chose dans la seconde. Elle se rassoit et m'annonce qu'un fuchsbau était à ma porte.

Un quoi ? Sûrement un wesen, elle avait dit le nom imprononçable. J'allais finalement ouvrir, inquiète. Je fronçais les sourcils, j'attendais personne en particulier, mis à part le propriétaire ou la vielle voisine. J'ouvris la porte et tombais nez à nez avec...


- Powell ?

Qu'est-ce qu'il venait faire là. Comment avait-il eu mon adresse ? Je l'observais surprise de le trouver là, sur le seuil de mon appartement, un livre à la main. Mais son regard s'attardait par dessus mon épaule. Je fronçais le sourcil et me tournait vers Emilie. Ils se connaissaient ou se détestaient-ils juste parce qu'ils n'étaient pas de la même « race » ? L'air était pesante. J'hésitais de le faire entrer.

- Qu'est-ce que vous faites là ?


Revenir en haut Aller en bas
http://blutbad.lebonforum.com/
Je suis une créature neutre.
Masculin
Messages : 100
Date d'arrivé : 05/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Métier: Avocat
Relations avec les personnages:
Je suis une créature neutre.
Alex Powell
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Lun 24 Juin 2013 - 17:53

PV : LIBRE
« Folle est la brebis qui au loup se confesse. »





Avant de rentrer chez lui Alex avait une course à faire. Remettre ce livre à Casey .Elle en apprendrait beaucoup plus sur ses origines mais surtout sur les quelques wesen les plus connus .Il avait mit du temps à obtenir ce livre.Fort heureusement , un de ses soit disant cousin avait une boutique de potions en tout genre , c'est là qu'il avait trouver ce qu'il cherchait.Il avait emprunter ce bien et devait le rapporter la semaine prochaine.Assez pour que Casey puisse l'étudier correctement. C'est tout de suite lorsqu'il se rendit chez elle qu'il eut un mauvais pressentiment .Déjà cette furibonde odeur de chien mouillé le perturbait , il la connaissait cette odeur. Avec un peu de chance cela ne venait pas de chez elle .Et puis , bingo, lorsqu'il s'approcha de la porte de Casey pour en attendre qu'on lui ouvre il ressentit comme un léger courant d'air.Assez pour sentir cette odeur qui le rendait fou. Il eut du mal à se contrôler , elle était peut-être en danger ! Encore un peu et il serait rentrer de force.Là , elle lui ouvrit , l'observant , elle semblait en bonne santé , pas une seule égratignure .Oui , elle semblait bien.Mais comment cela se faisait-il qu'il sentait cette odeur tordante de chien , de loup. Essayant de voir derrière son épaule tout en répondant futilement.

Je suis votre avocat, ex , j'ai toutes les informations que je veux , alors oui , je suis ici.Pour vous apportez ceci.

Lui tendant le livre qu'elle prit le temps de feuilleter quelques secondes histoire de voir ce qu'il en était.Là , il aperçut cette idiote , cette dépravée de louve de l'autre soir. Il mit un certain moment à se contenir , cela ne dura pas bien longtemps. En effet , il poussa délicatement Casey de son chemin , ouvrant la porte en grand. Que faisait-elle là .La regardant avec un air de dualité. S'approchant de cette sauvageonne , sans peur ni crainte. La reniflant , la regardant avec un sourire sadique , pour lui , elle était comme une bête de foire.Il était prêt à tout pour l'énerver et ainsi montrer à Casey son vraie visage , sa vraie fureur. C'est sans se retourner qu'il s'adressait à Casey tout en ayant un œil sur ce blutbad.En profitant pour indiquer à Casey la célèbre page du blutbad qu'il connaissait par cœur , les quelques premiers mots en disaient long sur ces idiots de chiens sauvages.

Faites vous donc rentrer tout les chiens du quartier chez vous ? Prenez la page 3 du manuscrit et lisez en les premiers mots.


Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Grimm.
Féminin
Messages : 1698
Date d'arrivé : 09/06/2013
Age : 29
Localisation : Portland

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Mécanicienne
Relations avec les personnages:
Je suis un Grimm.
Casey Dov
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Lun 24 Juin 2013 - 21:30


Je le détaillais un instant. Sa présence me mettait un peu mal à l'aise depuis qu'on s'était vu en début de matinée. Il m'annonça qu'il savait tout sur moi, là il me faisait un peu peur. Ça faisait un peu harcèlement. D'abord à mon boulot, puis me kidnapper presque pour discuter et maintenant sur mon seuil.

- Je vais finir par croire que vous me suiviez partout !

Je soupirais. Pourquoi il était là ? Il me tendit le livre qu'il tenait. Le titre en apprenait d'avantage. C’était sur les créatures que je voyais. Sympa. Je voyais pas pourquoi il me le donnait. Pourquoi il se souciait. Emilie m'a dit que les wesens tuaient les Grimms et moi je devais les tuer.

Je l'ouvris pour le lire un peu sans me rendre compte qu'il me poussait pour voir qui été chez moi. Il semblait être étrange et inquiet. Il regardait d'un mauvais œil Emilie. Je voyais bien qu'entre ces deux là ils ne s'appréciaient pas.

Je fis une grimace et fermais le livre. Powell semblait vouloir la chasser de là. Il me dit alors de lire la page trois du livre. Qui parlait des Blutbad. Je frissonnais d'avantage en lisant se passage et en voyant les quelques dessins qui illustraient la page. Je levais les yeux vers Emilie. Là, devant moi, elle était une femme normal, bien qu'elle soit aussi un wesen.

Qui plus est, qui tuait de sang froid. Il fallait que je les calme. Ils ne se quittaient pas des yeux, c'était tendu dans la pièce. La vielle allait pas tarder à venir voir ce qui se passe si je ne faisais pas quelque chose tout de suite. Je regardais ces deux là, qui n'allaient pas tarder à s'entre tuer.


Revenir en haut Aller en bas
http://blutbad.lebonforum.com/
Je suis une créature maléfique.
Messages : 125
Date d'arrivé : 18/06/2013

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Métier: Serveuse
Relations avec les personnages:
Je suis une créature maléfique.
Emilie Jonhson
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Mar 25 Juin 2013 - 9:52




« Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres • Libre »

L'arrivée de l'avocat électrise l'ambiance déjà difficile, nos yeux ne se quittent pas et la tension entre nous n'envisage rien de bon. Une chape de plomb plane maintenant au dessus de nos têtes, nous écrasant de son poids, de sa force; comme le silence qui nous enveloppe.

Casey exécute les ordres du Wesen, et se met à feuilleter le livre, ne le quittant des yeux que pour me dévisager, que dit ce livre sur ma race ? Tueur de sang froid, assassin de renom, mangeur d'enfants ? Le livre ne doit qu'être un subtil mélange de balivernes et de faits réels, aveuglant le lecteur qui ne cherchera sans doute jamais à prouver la véracité de ses lignes d'encres noires figées dans ces vielles pages jaunies.

Le silence s'éternise, chacun réfugié dans son mutisme, le fuchsbau veut me pousser à quitter mon enveloppe pour que le blutbad que je suis prenne le dessus, sait-il au moins qu'ils pourraient mourir tous les deux ? Ou préfère-t-il prouver sa force virile aux yeux de deux femmes ?

De mes lèvres, le sourire carnassier ne fuit pas, d'une voix calme je brise le silence comme du verre se briserait sur ce sol défoncé:

-Les fuchsbaus figurent peut être dans ce livre, faibles de force, vicieux, sournois et manipulateurs, encore un Wesen dangereux, même si ce n'est pas par sa force physique digne d'une mauzhertz.


Je laisse mes paroles, bien que purement provocatrices, s'envoler dans l'air chaud et me dirige vers le frigo:

-Tu as des bières ?


Ma gorge sèche d'amertume et de haine, aussi stupide que cela puisse paraître, a besoin d'être rafraichie.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


« Folle est la brebis qui au loup se confesse. »



Moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Grimm.
Féminin
Messages : 1698
Date d'arrivé : 09/06/2013
Age : 29
Localisation : Portland

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Mécanicienne
Relations avec les personnages:
Je suis un Grimm.
Casey Dov
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Mar 25 Juin 2013 - 20:31


J'étais encore entrain de jeter un œil sur le livre. Il allait m'intéresser au plus au point. Si je comprenais bien, il regroupait tous les wesens qui existaient dans le monde. Super j'étais moins dépaysé. Ça me faisait tout de même peur d'apprendre ça. À la page des renards. Tout ce qu'Émilie venait de citer semblait exacte. Mais pourtant, étrangement, ça paraissait pas du tout ça, face à Powell. Émilie se calma assez rapidement, elle reprenait ses esprits. De ce que j'en avais lu, ça semblait différent. Assoiffé de sang, je voulais bien le croire.

Dans mes contes pour enfants, le grand méchant loup mangeait le petit chaperon rouge et sa grand-mère. J'eus un frisson, j'avais deux wesens chez moi. Oui, je n'avais pas encore réalisé le fait que, un loup tueur se trouvait chez moi et me demandait si j'avais des bières. De la bière ? Chez moi ? Non, désolé.


- Je ne bois pas de bière ! Regarde sous l'évier, dans le placard derrière le rideau, il doit y avoir une bouteille de Whisky !

Je repris mon attention sur Powell, qui restait encore sur ses gardes, prêt à bondir encore. Ce qu'ils venaient de se dire, je n'avais pas trop tout comprit. Est-ce qu'ils se connaissaient ? C'était étrange ce comportement. Je remarquais enfin que la porte était encore ouverte. D'un pas traînant, j'allais fermer. Enfin je me retourne de nouveau vers Powell avant de lui demander.

- Pourquoi vous êtes venu ? Ce n'est pas seulement pour le livre, vous auriez pu me le donner demain au boulot et vous n'auriez pas prit la peine de venir jusqu'ici !


Revenir en haut Aller en bas
http://blutbad.lebonforum.com/
Je suis une créature neutre.
Masculin
Messages : 100
Date d'arrivé : 05/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Age: 29 ans
Métier: Avocat
Relations avec les personnages:
Je suis une créature neutre.
Alex Powell
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Ven 28 Juin 2013 - 16:07

PV : LIBRE
« Folle est la brebis qui au loup se confesse. »





Mais que pouvait donc bien faire cette blutbad ici ? Casey ne semblait pas du tout savoir comment se genre de wesen était. Elle n'était absolument pas consciente que par un regard égaré ce blutbad en profitera pour l'écraser de son poids pour la dévorer par un seul coup de dents , de griffe. C'était de la pur inconscience .Pour la première fois il passait un peu outre Casey pour se concentrer sur cette tueuse .Il l'a provoquait bien sûr qu'il la provoquait , au moins Casey aurait pu en voir son vraie visage , sa fureur ainsi que sa cruauté. Mais rien à y faire , elle était bonne à ce jeu là . Qui plus est , elle se faisait un plaisir de faire comme lui , le provoquer avec ses paroles. Qui pourraient le mettre hors de lui mais il n'en fit rien. Bien qu'il ne prenait pas le temps de rentrer dans son petit jeu il ne cessait de la dévisager , la regardant avec un regard sournois ainsi qu'un air de duel.

Muet , pourtant intérieurement il soupirait. Comment pouvait elle garder cette créature hideuse chez elle .Elle se pavanait comme ça devant lui pour aller jusqu'au frigidaire. C'est qu'en plus elle était impolie ! Ne la quittant pas un instant des yeux. Ce qui fait que lorsque Casey venait à lui parler il était un peu ailleurs , bien trop occupé à guetter le moindre de ses mouvements. Tant bien que mal il se concentrait sur Casey malgré l'alcoolique qui cherchait à tout prix à se saouler. C'est après avoir longuement observer l'alcoolique qui se dirigeait vers sous l'évier que à ce moment là il prit véritablement le temps de répondre à Casey en prenant quelques instants pour détourner son regard du blutbad et se concentrer entièrement et uniquement sur les paroles de Casey.

Contrairement à ce que vous pensez je n'ai pas une minute à moi , le soir je termine tard. A cette allure vous auriez eut le livre dans un mois. Alors ce soir , j'en ai profiter pour passer , c'était sur mon chemin.


Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Grimm.
Féminin
Messages : 1698
Date d'arrivé : 09/06/2013
Age : 29
Localisation : Portland

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Mécanicienne
Relations avec les personnages:
Je suis un Grimm.
Casey Dov
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Ven 28 Juin 2013 - 16:51


J'attendais la réponse de Powell. Il était dix fois plus concentré sur Emilie. Qui était-elle pour lui ? Une amie ? Une ennemie ? Je dirais par son comportement, qu'elle était son ennemie. Une ennemie jurée, j’espérais pas. Emilie était venu juste chez moi pour m'informait de quelques détails. Pas de quoi m'alarmer. J'eus un frisson.

J'observais Emilie qui refermait le frigidaire et reprit mon attention sur l'avocat qui allait s’apprêter à répondre. Je pensais qu'il allait me dire qu'il s’inquiétait. Mais même pas, s'était sur son chemin. Mais oui bien sûr. Venir chez les gens comme ça, sur son chemin alors qu'il m'a dit peu de temps qu'il avait vu mon adresse dans mon dossier. En même temps ça semblait logique. Je plissais les yeux, pas très convaincue de sa réponse. Je levais les yeux vers la pendule. Il allait être vingt-et-une heure passé. Il fallait que je les congédie. La manière forte ou la manière la plus aimable. J'hésitais encore pour ce coup-là.


- C'est pas tout ça mais... Demain on bosse ! Emporte la bouteille avec toi si tu la veux ! Moi j'aimerais me retrouver un peu seule chez moi si possible ! Merci !

J'avais opté pour la manière forte. Les renvoyer chez eux. Pas de gentillesse, ils partent ou pas. Mais j'aurais tout de même voulu savoir ce qui n'allait pas entre ces deux-là. Pourquoi ils ne s'appréciaient pas ? Pas qu'Emilie et moi soyons les deux meilleures amies du monde, mais j'aimerais comprendre. À qui demander pour avoir une meilleure réponse. D'accord elle est un loup, mais pourquoi détester son côté humain ?


Revenir en haut Aller en bas
http://blutbad.lebonforum.com/

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]   Aujourd'hui à 11:52

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] Les monstres véritables ne ressemblent pas à des monstres. [• LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» modification de certain monstres
» Tour des âmes=> monstres
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» voili mes monstres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Write as Grimm ::  :: RP's terminés-